RWANDA: LES MEMBRES DU PARLEMENT EUROPEEN RENCONTRENT LES DELEGUES DES FDU-INKINGI A KIGALI

COMMUNIQUE DE PRESSE

 Après le refus formel du gouvernement rwandais, transmis officiellement par Mme Louise Mushikiwabo, Ministre des Affaires Etrangères, de rencontrer la prisonnière politique Mme Victoire Ingabire Umuhoza Présidente des FDU-Inkingi, arguant qu’elle a été emprisonnée en vertu de la législation rwandaise et que ça ne concernait pas le parlement européen, la délégation parlementaire de la Commission des droits de la femme et de l’égalité des genres (FEMM) du Parlement européen conduite par sa Présidente , la députée espagnole Mme Iratxe GARCÍA PÉREZ, a rencontré une délégation du Comité Directeur des FDU-INKINGI conduite par le 1er vice-président, Mr. Boniface Twagirimana accompagné par le Commissaire-adjoint à la Stratégie et aux affaires politiques Mr M. Gratien Nsabiyaremye, ce 21 Septembre 2016 .

PRESS RELEASE
MEMBERS OF THE EUROPEAN PARLIAMENT MET WITH REPRESENTATIVES OF FDU-INKINGI IN KIGALI
After a formal written refusal by the Rwandan government, officially transmitted by Louise Mushikiwabo, Minister of Foreign Affairs, to meet the political prisoner Mrs.  Victoire Ingabire Umuhoza, Chairperson of FDU-Inkingi political party, on the grounds that because Mrs. Victoire Ingabire Umuhoza was convicted under Rwandan laws, her case should therefore not concern the European Parliament, the parliamentary delegation of the European Parliament Committee on women’s rights and gender equality (FEMM) of the European Parliament led by its President, the Spanish Member of European Parliament (MEP) Ms. Iratxe GARCÍA PÉREZ, met with a delegation from the Steering Committee of FDU-Inkingi led by the first Vice-President, Mr. Boniface Twagirimana accompanied by the Deputy Commissioner for Strategy and Political Affairs, Mr. Gratien Nsabiyaremye, on  September 21, 2016.
During their talks, the first Vice-President of FDU-Inkingi expressed difficult working conditions of the opposition in Rwanda (as evidenced by the recent abduction of Mr. Theophile Ntirutwa and the imprisonment of Miss Gasengayire Leonille) and in general, the state of human rights in Rwanda.
FDU-Inkingi would like to thank the European Parliament for sending its delegation to Rwanda to inquire about the limitations on human rights in Rwanda and for having clearly expressed its position on the unjust detention of the political prisoner Mrs. Victoire Ingabire Umuhoza.
FDU-Inkingi would also like to thank the delegation of the FEMM Commission for meeting with its representatives in Rwanda.
FDU-Inkingi remains convinced that the opening up of the political space to allow Rwandan citizens to exercise their constitutional rights of association and expression is the only way conducive to lasting peace in our country and in the Great Lakes region.
Done at Paris, 21 September 2016.

For FDU-Inkingi
Dr. Emmanuel Mwiseneza
Second Secretary General
Email: emwiseneza@hotmail.com

FDU-FEMM_EU.KIGALI-Sept2016-EN

COMMUNIQUE DE PRESSE

 Après le refus formel du gouvernement rwandais, transmis officiellement par Mme Louise Mushikiwabo, Ministre des Affaires Etrangères, de rencontrer la prisonnière politique Mme Victoire Ingabire Umuhoza Présidente des FDU-Inkingi, arguant qu’elle a été emprisonnée en vertu de la législation rwandaise et que ça ne concernait pas le parlement européen, la délégation parlementaire de la Commission des droits de la femme et de l’égalité des genres (FEMM) du Parlement européen conduite par sa Présidente , la députée espagnole Mme Iratxe GARCÍA PÉREZ, a rencontré une délégation du Comité Directeur des FDU-INKINGI conduite par le 1er vice-président, Mr. Boniface Twagirimana accompagné par le Commissaire-adjoint à la Stratégie et aux affaires politiques Mr M. Gratien Nsabiyaremye, ce 21 Septembre 2016 .

Au cours de leurs entretiens, le 1er vice-président des FDU-INKINGI leur a fait par des conditions difficiles de travail de l’opposition au Rwanda (en témoigne en témoigne l’enlèvement de Théophile Ntirutwa et l’emprisonnement de Mlle Gasengayire Leonille) et généralement de l’état des droits de l’homme au Rwanda.

Les FDU-Inkingi remercient tout d’abord le Parlement Européen qui a bien voulu envoyer cette délégation pour s’enquérir des limitations des droits de l’homme au Rwanda, en plus d’avoir exprimé clairement sa position sur la détention injuste à l’encontre de la prisonnière politique Mme Victoire Ingabire Umuhoza.

Les FDU-Inkingi remercient en plus la délégation de la Commission FEMM d’avoir voulu rencontrer ses représentants.

Les FDU-Inkingi restent convaincues que l’ouverture de l’espace politique en vue de permettre aux citoyens rwandais d’exercer leurs droits constitutionnels d’association et d’expression est le seul moyen d’aboutir à une paix durable dans notre pays et dans la région des Grands Lacs.

Fait à Paris, le 21 septembre 2016

Pour les FDU-Inkingi

Dr Emmanuel Mwiseneza

Deuxième Secrétaire général

 mailto:emwiseneza@hotmail.com

Partager cette publication

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this