RWANDA : LE GOUVERNEMENT A PEUR DE SE CONFRONTER AVEC LA PRISONNIERE POLITIQUE VICTOIRE INGABIRE DEVANT UNE JUSTICE INTERNATIONALE INDEPENDANTE

Communiqué de presse
 
Après avoir fait obstruction à la préparation de son procès en refusant à Maitre Gatera Gashabana de rencontrer son client, après avoir refusé le visa à la néerlandaise Maitre Caroline Buisman pour se rendre au Rwanda et rencontrer Mme Victoire Ingabire , comme dernière tentative pour la préparation de ce procès, le Gouvernement rwandais exprimé à la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples, son intention de ne pas se présenter ce 4 Mars 2016 dans la confrontation avec la plaignante qui a fait appel contre le simulacre de procès par la justice rwandaise qui l’a condamnée à 15 ans de prison ferme.

Par conséquent, les FDU-Inkingi demandent au gouvernement rwandais la libération sans condition de leur présidente Madame Victoire Ingabire, pour jouir pleinement de ses droits fondamentaux, notamment civiques et politiques dont elle a été privée depuis 2010.
 
Fait à Bruxelles le 4 Mars 2016.
Joseph Bukeye
FDU-Inkingi 2 ième Vice-Président des FDU-Inkingi
jbukeye11@yahoo.fr

Partager cette publication

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this